logo de google
Avis client 4.7/5

L’incontournable du potager : la tomate ! Ce fruit séduit souvent par sa polyvalence (en termes de recettes !!) et son goût. En effet, qu’il s’agisse d’une salade rafraîchissante, d’une sauce ou simplement à déguster telle quelle, la tomate est une petite merveille culinaire. Mais alors, se posent une multitude de questions :

Quand convient-il le mieux de semer ces plantes ? A quel moment doit-on les repiquer ou les planter dans le potager ? Quelles étapes suivre lors de la plantation des tomates ? Quelles précautions prendre lors de la plantation et la récolte de tomates ? 

Quand semer mes plants de tomate ?

La période idéale pour semer des plants de tomates varie en fonction des régions et des conditions climatiques. 

En règle générale, les semis se font durant la période de février à avril, dans un endroit chaud (en intérieur de préférence). Puis, il faut les transférer en extérieur après avoir évité tout risque de gel. 

Lorsque vous faites le choix de préparer vos semis en intérieur, un rebord de fenêtre ensoleillé, une serre ou encore une véranda suffiront. Assurez-vous que les plants bénéficient de suffisamment de lumière naturelle ou utilisez des lampes de croissance si nécessaire. Veillez également à maintenir une température adéquate pour favoriser la germination et la croissance des plants de tomate.

Comment semer mes graines de tomate en intérieur ?

Pour semer vos petites graines de tomates au chaud, vous pouvez utiliser des godets avec des trous de drainage au fond. 

Ensuite, les étapes sont relativement simples. Remplissez-les avec un terreau spécial semis. (qu’il soit plus léger que les terreaux que nous utilisons habituellement)

Placez une à deux graines de tomate dans chaque godet, en les enfonçant légèrement dans le sol à une profondeur d'environ 1 à 2 centimètres. Puis, arrosez légèrement les godets après le semis pour maintenir une humidité constante. Assurez-vous que le terreau est humide, mais pas détrempé. (risque de tuer le plant sinon)

Si vous n’avez pas de petits godets, vous pouvez utiliser des minis-serres comme ci-dessous.

Il est important que votre godet ou votre mini serre soient munis d’un couvercle ou d’un film transparent pour créer un effet de serre. Ce dernier permet de favoriser la germination et de maintenir une humidité constante.

Si l’endroit dans lequel vous avez installé vos godets ou votre serre n’est pas assez lumineux, vous pouvez installer des lampes de croissance. Les tomates ont besoin d'au moins 14 heures de lumière par jour.  Les graines de tomate germent généralement en 7 à 14 jours. Une fois les plants atteignant une hauteur d'environ 5 à 7 centimètres, retirez le film plastique.

Il est important de maintenir une température constante et d’arroser régulièrement. Lorsque les plants sont suffisamment forts, sélectionnez le plant le plus robuste dans chaque godet/serre.  

Quand repiquer mes semis de tomate dans le potager ?

Les plants de tomates doivent être repiqués ou plantés dans le potager lorsque les conditions extérieures sont favorables, généralement après tout risque de gel. Cela dépend de la région et des conditions climatiques spécifiques. En règle générale, la période idéale se situe autour de la mi-mai, après la fin des saints de glace, qui marquent le signal de la fin des gelées tardives dans de nombreuses régions.

Il est essentiel d'attendre que les températures nocturnes soient suffisamment douces pour éviter tout stress thermique aux plants. Assurez-vous également que le sol est bien réchauffé et que les conditions météorologiques sont stables, ce qui favorisera une croissance saine et vigoureuse des tomates tout au long de la saison.

Si jamais vous avez repiqué vos semis dans une région où le printemps tarde à arriver, pas de panique, vous pouvez toujours rajouter un voile de protection, également appelé, voile de forçage. 

Lorsque les conditions météorologiques ne sont pas encore idéale, le voile de forcage va aider à créer un microclimat propice à la croissance de vos plants en les protégeant contre les températures froides, le vent et les différentes variations météorologiques.

Idéalement, vous pouvez installer le voile de forçage dès que vous avez semé les graines de tomates et que les plants ont émergé. Cela peut être particulièrement utile au début du printemps lorsque les nuits sont encore fraîches. Assurez-vous de surveiller la météo locale et de retirer le voile une fois que les conditions sont plus clémentes et que les plants sont suffisamment robustes pour affronter les éléments sans protection.

A quelle période récolter mes tomates ?

Tout dépend des variétés de tomates que vous cultivez. 

Par exemple, la récolte des tomates cerises se fait généralement 60 à 75 jours après la plantation en terre. Elles sont mûres lorsque leur couleur est uniformément vive (rouge, jaune ou orange selon la variété)

Les tomates de taille moyenne à gros calibre, quant à elles, peuvent être récoltées 70 à 85 jours après la transplantation. La couleur devient plus intense. 

Enfin, les tomates pour la sauce peuvent être récoltées 70 à 80 jours après le repiquage. Elles doivent être rouge foncé et avoir une texture ferme.

Nos conseils : 

  • Récoltez les tomates tôt le matin lorsqu'elles sont plus fraîches.
  • Utilisez des ciseaux de jardin ou des sécateurs propres pour éviter d'endommager les plantes.
  • Laissez les tomates sur la plante aussi longtemps que nécessaire pour atteindre leur pleine maturité, car elles continueront de développer leur saveur.